Randonnée au bord du lac d’Esparron

Classé dans : Alpes du Sud, Haut Var, Rando facile, Var | 3

Une balade facile au bord d’un lac intimiste niché au creux de massifs très boisés. Au beaux jours, on peut allier marche et baignade. Quoi de plus délicieux que de se tremper dans l’eau fraîche après avoir crapahuté sous le soleil ! 🙂

Le lac d’Esparron se situe à la frontière du haut Var et des Alpes-de-Haute-Provence. L’itinéraire de cette randonnée suit la lisière nord de la commune de Saint-Julien qui fait partie du Var. Quant au village d’Esparron, il appartient au département des Alpes-de-Haute-Provence (04).

Départ : parking du vallon de la Galerie
Durée : environ 3 heures. A.R.
Difficulté : aucune, sauf une partie du tronçon (quelques mètres) un peu aériens que l’on peut éviter en passant au creux du canal.

Itinéraire :

Au centre de Gréoux-les-Bains, prendre la direction de Saint-Julien et tout de suite  après le pont, tourner à gauche en direction de la chapelle de Notre Dame des Oeufs.

Depuis le parking, marcher sur la rive droite de l’anse qui comporte une mini base nautique. A la hauteur de l’installation EDF grimper sur la partie haute de l’ancien canal pour suivre le sentier. Il est possible de faire toute  la balade sur la partie culminante du canal, à un certain endroit toutefois quelques mètres à franchir nécessitent d’être prudent en raison du vide des deux côtés du passage. Les marcheurs peu à l’aise pourront emprunter le fond du canal (à sec de manière permanente). Le sentier suit la rive à quelques mètres au dessus de l’eau une bonne partie de la balade. Seul un tronçon du parcours se situe en hauteur et permet d’admirer de façon panoramique la beauté du lac. La balade finit à l’entrée des gorges de Quinson.

Curiosités :

  • La chapelle de Notre-Dame-des-Oeufs qui est bâtie sur un promontoire et offre une vue plongeante sur Gréoux,
  • le village d’Esparron sur la rive opposée à notre parcours,
  • les nombreux fossiles présents dans les roches ou en surface (oursins et ammonites).
  • Le Canal du Verdon ou Canal d’Aix. Il s’agit d’un ancien ouvrage hydraulique édifié sous Napoléon III. Il captait l’eau du Verdon pour la desservir aux communes du bassin aixois. Une série de tunnels fut percée et la mise en eau du canal a été réalisée en 1868 après la construction d’un barrage en aval de la commune de Quinson. Plus de 500 bagnards condamnés aux travaux forcés ont participé aux travaux de construction.

3 Responses

  1. Bonjour et merci pour votre article ! Si Jamais vous continuer encore votre exploration des gorges en direction de Castellane, n’hésitez pas à venir essayer le Canyoning dans et autours des gorges du Verdon ! C’est une manière ludique de découvrir notre belle région et sa géologie.
    Bonne journée,
    Monique.

    • Pas mal du tout votre site ! Canyoning, via ferrata, escalade ; votre offre est intéressante ! 😀

  2. Chaléas Marie

    Oui, à refaire, encore et encore, ce n’est pas très loin d’Aix, on peut imaginer le travail de construction du canal.. et c’est bien expliqué dans un un petit abri où sont exposés des textes et des photos.. Très belle vues Muriel !! et avec le petit plan.

Laissez un commentaire